20162016

Juin

Investissements de 3,75 M$ des Fonds régionaux de solidarité FTQ pour appuyer la relève de quatre entreprises à Québec

Actualité - Afin d'assurer la pérennité de quatre entreprises de la grande région de Québec, les Fonds régionaux de solidarité FTQ (FRS) ont investi un total de 3,75 M$ dans la relève de celles-ci au cours de la dernière année. Ainsi, les FRS appuient le processus de transfert de LGT, Métal Potvin, Cristal Contrôles et Graphica Impression.

7e Rendez-vous annuel Aliments santé

Actualité - Pour une 7e édition, le comité exécutif du Consortium Aliments santé invitait ses membres et les acteurs de l’industrie de la transformation alimentaire à participer à son Rendez-vous annuel le jeudi 9 juin. Les participants ont pu assister notamment aux présentations de M. Gaétan Frigon et M. Daniel Tremblay du Marché du Vieux-Port.

La Caisse de dépôt et placement du Québec inaugure l’espace cdpq

Actualité - La Caisse de dépôt et placement du Québec a inauguré l’espace cdpq, un projet annoncé l’an dernier à l’occasion du 50e anniversaire de l’institution. Inspiré des meilleures pratiques mondiales, l’espace cdpq propose de créer un véritable hub d’investissement et d’accompagnement des entrepreneurs.

Control Skateboards s'installera dans l'Innoparc

Actualité - En autorisant la vente d'un lot à l'entreprise Control Skateboards, le conseil municipal de Lévis s'est assuré de l'arrivée d'un second projet dans son Innoparc. L'entreprise fondée par Carl Savard en 1995 emploie maintenant 25 personnes et se positionne comme le leader canadien dans la fabrication de planches à roulettes.

Stratégie commerciale «agressive» à l'horizon pour Opsens

Actualité - Opsens réalise près de la moitié des ventes de son produit vedette au Japon, 30 % environ en Europe et 20 % aux États-Unis. Ces pourcentages sont toutefois appelés à changer, si l'on en croit le président et chef de la direction de l'entreprise de Québec, Louis Laflamme. «Tout est en place pour exécuter une stratégie commerciale agressive aux États-Unis. Nous anticipons y faire un lancement complet au cours des prochains mois.»

Le Royaume-Uni à l’heure du choix

Actualité - Le 23 juin, soit dans un peu plus d’une semaine, les Britanniques se prononceront sur le maintien de leur pays dans l’Union européenne. À l’approche de ce vote crucial, la campagne des partisans « d’une sortie » (le Brexit) et « du maintien » (le Bremain) s’intensifie si bien que les sondages donnent les deux camps au coude à coude. Je peux vous dire que ce référendum inquiète les Canadiens : lors de ma récente tournée pancanadienne consacrée aux prévisions à l’exportation, le sujet du Brexit a été souvent évoqué, pas très loin derrière les élections américaines. Pour tout dire, le Canada n’est pas seul à s’inquiéter : le monde entier suit ce débat incontournable dont l’issue pourrait entraîner de profondes répercussions sur le mouvement grandissant d’intégration du commerce mondial. Mais quels sont les enjeux du référendum?

Projet de lots forestiers avec «microchalets» à Lac Beauport

Actualité - Un projet immobilier de 88 lots forestiers avec «microchalets» verra le jour dans le secteur de Lac Beauport. Les investissements totaliseront près de 8 millions $. «C’est un concept unique situé à moins de 15 minutes de Québec», soutient le promoteur Oliver-Frédéric Bérard de la firme Maelström Immobilier.

ABB Canada mise sur la collaboration

Actualité - Nathalie Pilon, présidente-directrice générale d’ABB Canada, répond aujourd’hui aux questions de Christian Daigle, cofondateur et chef de la direction de Frima Studios.

Une jambe bionique pour les policiers et pompiers de Québec

Actualité - Un appareil d'assistance à la mobilité développé par l'entreprise B-Temia, de Québec, est à l'essai chez les pompiers et les policiers de la capitale. Cet outil, appelé le dermosquelette, est en quelque sorte une jambe bionique.

Québec soutiendra les entreprises à l’aide d’une stratégie ciblée

Actualité - Québec entend offrir un soutien « plus pointu » aux PME pour les aider à se tailler une place sur les marchés étrangers. Visant à éviter à tout prix le « saupoudrage », la stratégie d’exportation que le gouvernement du Québec entend dévoiler cet automne ciblera les entreprises « de 10 à 12 secteurs économiques spécifiques » dans une approche se voulant « plus personnalisée, plus pointue »,a expliqué dans le cadre de la Conférence de Montréal mercredi Saul Polo, député de Laval-des-Rapides et adjoint parlementaire de la ministre de l’Économie, des Sciences et de l’Innovation, Dominique Anglade.

Infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre personnalisée et ne recevez que l'information qui vous intéresse!

Imprimer la page