ActualitéActualité

Actualité

La Chine : un incontournable pour la diversification des marchés

Avec les plus récentes positions protectionnistes américaines, d’autres marchés ont tout intérêt à être explorés ou mieux développés. Dans cette foulée de changements, la Chine se positionne désormais comme un leader mondial en matière de commerce multilatéral, entre autres à cause de son poids dans les négociations du Partenariat économique régional global (RCEP) entre les membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE).

Des ententes majeures avec le Canada

Cet intérêt est bien marqué du côté canadien, la Chine étant le deuxième plus important partenaire commercial du pays. Dans cette lignée, le Canada et la Chine ont signé, en septembre 2012, un accord sur la promotion et la protection des investissements étrangers (APIE). Bien que cet accord soit présentement en processus interne de ratification, son entrée en vigueur offrira une plus grande protection aux Canadiens qui investissent en Chine, et favorisera aussi la création d’emplois et la croissance économique au Canada.

En plus de cette entente, le gouvernement canadien a décidé d’ouvrir des discussions exploratoires en vue d’établir un accord de libre-échange entre les deux pays afin de doubler le commerce bilatéral d’ici 2025.

La part du Québec

Les échanges commerciaux entre la Chine et le Québec plus précisément prennent aussi de l'ampleur. Depuis 2011, la Chine est devenue le deuxième plus important partenaire commercial du Québec, devançant le Royaume-Uni, les Pays-Bas, l’Allemagne et la France.

En 2016, les exportations du Québec vers la Chine se chiffraient à 3 G$, alors que les importations se situaient à 10,8 G$.

Bref, le Canada et la Chine sont des partenaires commerciaux majeurs, et cette tendance devrait se poursuivre au cours de nombreuses années. Dans ce contexte, il devient de plus en plus important de bien s’informer sur ce marché, et sur les façons d’y investir et d’y commercer.

Un événement pour s’ouvrir aux opportunités

Afin d’aider les entreprises et investisseurs locaux dans leurs démarches avec les marchés chinois, le Cercle finance du Québec, en collaboration avec Québec International, organise, le 10 avril prochain, la conférence Le Québec, la Chine et l’Asie : investir dans les marchés d’actions et/ou y commercer.

Les participants pourront entendre M. Jean-François Lépine, directeur du Bureau du Québec en Chine, y présentera les efforts présentement réalisés par son bureau, et les opportunités de commerce avec la Chine et l’Asie en général. Mme Frances Donald, économiste et stratégiste chez Gestion d’actifs Manuvie, sera également sur place pour parler de l’économie, de la devise et du marché d’investissement en Chine.

Ce tour d’horizon permettra, aux entreprises du Québec, de mieux identifier les occasions d’affaires avec la Chine, d’en profiter, mais surtout, de s’ouvrir à des possibilités de diversification de marchés.

L’événement permettra aussi aux participants, en fin d’activité, de discuter avec les conférenciers lors d’échanges et de rencontres informelles en groupe. La conférence sera diffusée en direct sur la page Facebook du Cercle finance du Québec à compter de midi.

Partager cette page

Vous pouvez partager cette page via:

Imprimer la page