Brèves économiquesBrèves économiques

Brèves économiques

RMR de Québec : gain de 4 900 emplois en avril et un taux de chômage de 5 %

Documents attachés

Faits saillants

    • La RMR de Québec a enregistré une création de 4 900 emplois en avril par rapport à mars, pour atteindre 437 300, selon l’Enquête sur la population active de Statistique Canada.
    • La croissance de l’emploi de 1,1 %, supérieure à celle de la population active (0,8 %), a entraîné une diminution du taux de chômage de 0,3 point de pourcentage, pour atteindre 5 % en mars. Il s’agit du taux le plus faible au Québec et parmi les grandes régions métropolitaines au Canada, devant Calgary (5,3 %) et Edmonton (5,8 %).
    • Pour le Québec, le nombre d’emplois a augmenté de 11 700 sur une base mensuelle, et le taux de chômage est passé à 7,4 %, une baisse de 0,1 point de pourcentage.

    Commentaires

    Le mois d’avril a été favorable au marché du travail dans la RMR de Québec. La région a enregistré 437 300 emplois, un gain de 4 900 par rapport à mars. Qui plus est, Québec a affiché un taux de chômage de 5 %, s’inscrivant comme le plus bas tant au Québec qu’au Canada.

    Le secteur des services a laissé entrevoir des signes d’amélioration au cours du mois d’avril. Le nombre de travailleurs s’est notamment accéléré du côté des soins de santé et des services sociaux, des services d’enseignement et de l’administration publique. Le secteur manufacturier et celui de la construction laissent voir une modeste amélioration qui est stimulée notamment par la reprise américaine graduelle et la devise favorable. Le secteur de la construction pourrait se montrer plus dynamique d’ici la fin du printemps en raison des grands chantiers privés et publics en cours et à venir. La performance du marché du travail a reposé sur des gains tant du côté de l’emploi à temps plein qu’à temps partiel.

    La performance du marché du travail, en ce début de printemps, démontre une excellente performance avec la création de 4 900 emplois en avril. Le faible taux de chômage nous rappelle également que le besoin de main-d’oeuvre qualifiée se maintient dans la région. À cet effet, une troisième mission virtuelle de recrutement de main-d’œuvre qualifiée en Amérique latine se tiendra à l’automne sous l’égide de Québec International.

    Rocio Martire-Mulhall
    Économiste
    Québec International

     
    Partager cette page

    Vous pouvez partager cette page via:

    Imprimer la page