Brèves économiquesBrèves économiques

Brèves économiques

Croissance de 1,7 % du PIB réel au troisième trimestre de 2015 pour la RMR de Québec

Documents attachés

Faits saillants

  • Selon le Conference Board du Canada, la RMR de Québec a enregistré un PIB réel de 34,9 G$ au troisième trimestre de 2015, une hausse de 1,7 % par rapport au même trimestre en 2014.
  • La réalisation de grands chantiers résidentiels et non résidentiels soutient l’industrie de la construction, soit une hausse de 0,8 %.
  • L’industrie manufacturière poursuit sa reprise avec une augmentation de 0,5 %, alors que le secteur des services maintient sa tendance haussière, soit de 0,3 % au troisième trimestre.
  • Cette performance porte la hausse cumulative du PIB réel des neuf premiers mois de 2015 à 1,9 % par rapport à la même période en 2014.

Commentaires

La région métropolitaine de Québec a enregistré un PIB réel de 34,9 G$ au troisième trimestre de 2015, soit une augmentation de 1,7 % par rapport à la même période en 2014. Tout comme ses consœurs canadiennes en importance, la région a maintenu un rythme expansionniste. De plus, cette performance permet à Québec de se distinguer avec une croissance annuelle de 1,9 % aux termes des 9 premiers mois de 2015, occupant le 3e rang parmi les 8 régions métropolitaines.

L’industrie manufacturière a poursuivi sa reprise dans la région en 2015, qui a débuté en 2014. Elle a inscrit une augmentation de 4,1 % lors des neuf premiers mois. Les opportunités de contrats et de développement de marchés ont continué de prendre forme chez les fabricants, notamment en raison du redressement de l’économie américaine et de la baisse du huard. Pour sa part, le marché de la construction a accentué son retour à la croissance en 2015, affichant une hausse annuelle de 2,4 % aux termes des 9 premiers mois. La réalisation de grands projets résidentiels, commerciaux et routiers a dynamisé le secteur de la construction et fait oublier les contre-performances de 2013 et 2014. Enfin, le secteur des services a inscrit un gain annuel de 1 % après 9 mois. L’accroissement de la production s’est observé autant du côté des services à la production, des services à la consommation et des services publics. La diversité de ce pilier économique régional s’avère un atout pour soutenir l’expansion économique qui perdure depuis près de 20 ans. 

Les résultats des 9 premiers mois appuient nos prévisions voulant que le PIB réel augmente de 2 % dans la RMR de Québec pour l’ensemble de 2015. La structure industrielle diversifiée permet à la région de s’inscrire comme l’une des plus performantes au Canada, mais aussi de faire preuve de résilience à l’égard de différentes contraintes conjoncturelles. Nous prévoyons que cette dynamique devrait se transposer sur l’année 2016 et maintenir la hausse du PIB à 2 %.

Louis Gagnon
Économiste principal
Québec International

 
Partager cette page

Vous pouvez partager cette page via:

Imprimer la page