Brèves économiquesBrèves économiques

Brèves économiques

Le marché de l’emploi prend une pause en janvier à Québec, mais…

Documents attachés

Faits saillants

  • Selon Statistique Canada, la RMR de Québec a enregistré 441 900 emplois en janvier 2016, une baisse de 3 400 emplois par rapport à décembre 2015.
  • Sur une période de 12 mois, la région a conservé un bilan positif de 14 100 emplois, soit le deuxième gain en importance au Québec.
  • En janvier, la région de Québec a affiché un taux de chômage de 5,2 %, demeurant l’un des plus faibles au Canada.
  • Au Québec, le marché du travail a perdu 3 200 emplois en janvier 2016 par rapport à décembre 2015. Quant au taux de chômage, il était de 7,6 %, une baisse de 0,3 point de pourcentage.

Commentaires

Le marché de l’emploi roule sur les chapeaux de roue depuis plusieurs mois dans la RMR de Québec. Depuis mai 2015, la région recense plus de 441  000 emplois mensuellement. La diversité des emplois, la réalisation de nombreux chantiers, la croissance des revenus et l’amélioration des perspectives économiques internationales contribuent à maintenir un tel dynamisme.

En janvier 2016, la région de Québec a dénombré 441  900 emplois, soit un recul de 3 400 par rapport à décembre 2015. La région a pris une pause, qui s’est observée autant du côté des services, de la construction que de l’activité manufacturière. Ce début d’année est comparable à celui observé dans certaines régions métropolitaines canadiennes en importance. Les différentes contraintes conjoncturelles et structurelles peuvent expliquer ce repli mensuel. Malgré ce soubresaut, Québec a conservé un niveau élevé le mois dernier et maintenu un bilan positif par rapport à janvier 2015, soit un gain de 14 100 emplois. Cette performance sur 12 mois s’est inscrite comme l’une des plus élevées au Canada.

Le marché de l’emploi demeure favorable dans la région de Québec. Le faible taux de chômage (5,2 %) et le taux d'emploi élevé (65,7 %) sont d’ailleurs là pour nous le rappeler. De plus, le récent sondage de Léger sur la confiance des entrepreneurs, publié en janvier par Québec International, la Chambre de commerce et d’industrie de Québec et la Chambre de commerce de Lévis, révélait que 64 % des chefs d’entreprise de la région envisageaient d'embaucher en 2016. Ils désirent notamment soutenir la croissance de leur entreprise, approfondir leur expertise et combler des départs à la retraite.

Louis Gagnon
Économiste principal
Québec International

Vignette-breve-eco-5-mauve

 
Partager cette page

Vous pouvez partager cette page via:

Imprimer la page