Brèves économiquesBrèves économiques

Brèves économiques

RMR de Québec : Gain de 3 100 emplois en octobre

Documents attachés

Faits saillants

  • Selon Statistique Canada, la RMR de Québec a enregistré la création de 3 100 emplois en octobre par rapport à septembre, pour atteindre 445 100 emplois.
  • Le nombre d’emplois s’accélère depuis cinq mois consécutifs à Québec, la plus longue période parmi les huit principales régions métropolitaines canadiennes.
  • La région se distingue aussi par un faible taux de chômage de 4,7 %, occupant, pour un septième mois consécutif, le 1er rang au Canada.
  • Au Québec, le nombre d’emplois a augmenté de 3 200 en octobre. Le taux de chômage a continué de diminuer, pour atteindre 6,8 %, comparativement à 6,9 % en septembre.

Commentaires

La RMR de Québec a démarré la période automnale très positivement. Elle a enregistré la création de
3 100 emplois en octobre par rapport à septembre, pour atteindre 445 100 emplois. Du même coup, le marché du travail affiche cinq hausses mensuelles consécutives, soit le meilleur rendement parmi les huit principales RMR canadiennes. La région se distingue également par son faible taux de chômage de 4,7 %. Celui-ci demeure inchangé pour un troisième mois consécutif, mais surtout, il conserve le premier rang au Canada depuis avril.

Le secteur des services continue d’être la locomotive de l’emploi dans la région. En octobre, il a contribué à pallier l’accalmie observée du côté de l’industrie manufacturière et de la construction. Notons que notre récente mise à jour sur les projets non résidentiels laisse présager que l’embauche dans le milieu de la construction pourrait s’accélérer progressivement dans les prochains mois. Les résultats du mois dernier montrent que les travailleurs âgés de 25 à 54 ans sont demeurés en forte demande; ils ont enregistré un taux de chômage de
3,4 % (donnée non désaisonnalisée). Qui plus est, avec un taux d'emploi de 90,2 % pour cette catégorie d’âge, Québec conservait le premier rang au Canada pour un septième mois consécutif.

Le marché de l’emploi demeure favorable à Québec et la performance d’octobre permet d’entamer le dernier trimestre de 2016 sur une base solide. Cependant, le faible taux de chômage nous rappelle que le bassin de main-d'œuvre disponible est très restreint, d’où la nécessité de poursuivre les efforts de recrutement à l’extérieur de la région au cours des mois à venir. 

 

Louis Gagnon
Économiste principal
Québec International

 
Partager cette page

Vous pouvez partager cette page via:

Imprimer la page