Brèves économiquesBrèves économiques

2016

Québec enregistre un taux de chômage de 4,5 % en avril

Brèves économiques - Le besoin de main-d'œuvre demeure très présent dans la région de Québec et la baisse du taux de chômage, qui s’établissait à 4,5 % en avril (5,1 % en mars), illustre bien cette situation. Cependant, la région doit également composer avec une diminution de sa population active, soit de 1,7 % le mois dernier par rapport à mars. Cette situation explique d’ailleurs pourquoi le nombre d’emplois se replie à Québec depuis le début de l’année. En avril, la région comptait 427 900 emplois, soit 4 900 de moins par rapport à mars.

Québec inscrit un taux de chômage de 5,1 % au premier trimestre

Brèves économiques - Le marché de l’emploi a connu une baisse de régime dans la RMR de Québec en début de 2016. La région a dénombré 432 800 emplois au premier trimestre, une diminution de 12 500 par rapport au quatrième trimestre de 2015. Toutefois, la situation est bien différente de la perte semblable observée en 2011. À cette époque, la région devait composer avec une baisse de la population active et une hausse du nombre de chômeurs. Cette année, le repli de l’emploi s’explique en grande partie par la diminution de la population active.

Coûts d’exploitation d’une entreprise : Québec demeure au 1er rang canadien et mondial parmi les régions comparables

Brèves économiques - La région de Québec surclasse ses rivaux à l’égard des coûts d’exploitation d’une entreprise. L’édition 2016 de l’étude Choix concurrentiels de KPMG confirme que Québec maintient le 1er rang mondial parmi les métropoles de taille comparable, soit celles de plus de 500 000 habitants présentes dans les marchés à maturité pour ses avantages-coûts compétitifs. Cette étude bisannuelle indique qu’il en coûte 16,1 % moins cher de s’établir et de faire affaire à Québec comparativement à la moyenne américaine; une amélioration considérable par rapport au 9,3 % obtenu en 2014.

La RMR de Québec inscrit un taux de chômage de 5,1 % en février

Brèves économiques - En février, la RMR de Québec affichait un taux de chômage de 5,1 % (5,2 % en janvier), soit l’un des plus faibles au Canada. Elle dénombrait également 439 300 emplois, soit 11 400 de plus qu’à pareille date en 2015. La région maintenait le meilleur bilan sur douze mois à l’échelle québécoise, et ce, malgré un repli de 2 600 emplois entre janvier et février 2016. Son rendement s’inscrivait également comme l’un des plus élevés au Canada.

Le marché de l’emploi prend une pause en janvier à Québec, mais…

Brèves économiques - Le marché de l’emploi roule sur les chapeaux de roue depuis plusieurs mois dans la RMR de Québec. Depuis mai 2015, la région recense plus de 441 000 emplois mensuellement. La diversité des emplois, la réalisation de nombreux chantiers, la croissance des revenus et l’amélioration des perspectives économiques internationales contribuent à maintenir un tel dynamisme.

864,6 M$ investis dans le secteur non résidentiel en 2015

Brèves économiques - En 2015, l’investissement non résidentiel a atteint 864,6 M$ dans la RMR de Québec, soit une diminution de 19,3 % par rapport à l’année exceptionnelle de 2014. Le repli observé l’an dernier n’était pas unique à Québec, alors qu’une baisse de 3,2 % a été enregistrée pour le Canada. Au Québec, les dépenses en immobilisation ont augmenté de 5,6 %, notamment en raison de travaux importants réalisés hors des grands centres urbains.

Croissance de 1,7 % du PIB réel au troisième trimestre de 2015 pour la RMR de Québec

Brèves économiques - La région métropolitaine de Québec a enregistré un PIB réel de 34,9 G$ au troisième trimestre de 2015, soit une augmentation de 1,7 % par rapport à la même période en 2014. Tout comme ses consœurs canadiennes en importance, la région a maintenu un rythme expansionniste. De plus, cette performance permet à Québec de se distinguer avec une croissance annuelle de 1,9 % aux termes des 9 premiers mois de 2015, occupant le 3e rang parmi les 8 régions métropolitaines.

Mission accomplie en 2015, la RMR de Québec dépasse les attentes avec la création de 8 600 emplois

Brèves économiques - Nos attentes étaient élevées pour 2015 en raison de la reprise de l’économie américaine et de l’expansion du secteur des services. La RMR de Québec a relevé le défi avec la création de 8 600 emplois par rapport à 2014, comparativement à un gain de 5 200 entre 2013 et 2014. La région a ainsi atteint un sommet de 442 300 emplois. De plus, avec un taux de chômage de 4,7 % (5,3 % en 2014), soit l’un des plus faibles au Canada, Québec s’est de nouveau approché du seuil historique de 4,4 % observé en 2008.

Infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre personnalisée et ne recevez que l'information qui vous intéresse!

Imprimer la page