Brèves économiquesBrèves économiques

Brèves économiques

Le PIB réel s'accroît de 1,3 % au troisième trimestre de 2016 dans la RMR de Québec

Documents attachés

Faits saillants

  • Le PIB réel a augmenté de 1,3 % dans la RMR de Québec au troisième trimestre de 2016 par rapport au même trimestre en 2015, pour atteindre 34,6 G$.
  • Le secteur des services poursuit son expansion avec une croissance de 0,7 %, alors que la production manufacturière maintient sa progression, soit de 0,4 %.
  • L’industrie de la construction laisse entrevoir une reprise graduelle des activités. La hausse de 1,1 % au troisième trimestre met fin à une période baissière débutée en 2013.
  • Le bilan des neuf premiers mois de 2016, pour la région de Québec, porte l’augmentation cumulative du PIB réel à 1,4 % par rapport à la même période en 2015.

Commentaires

Selon le Conférence Board du Canada, le PIB réel a progressé de 1,3 % dans la région métropolitaine de Québec au troisième trimestre de 2016 par rapport à la même période en 2015; il se chiffrait à 34,6 G$. L’ensemble des secteurs d’activité ont contribué à la croissance, permettant à la région de maintenir un rythme expansionniste. Le dynamisme de Québec depuis le début de l’année permet d’ailleurs d’afficher un bilan positif pour les neuf premiers mois de l’année, soit une croissance cumulée de 1,4 %.

Les résultats du troisième trimestre sont encourageants. La hausse de 1,1 % du côté de la construction laisse entrevoir que le marché, tous secteurs confondus, demeure actif en raison de la réalisation et la préparation de chantiers majeurs. Bien qu’elle paraît modeste, l’augmentation de 0,4 % du côté manufacturier reflète une volonté de l’industrie de continuer de s’investir dans le développement de nouveaux marchés, et ce, dans un contexte encore rempli d’incertitudes (volatilité du huard, politique américaine, faiblesse des économies émergentes, etc.). Enfin, l’expansion du secteur des services (+0,7 %) se poursuit, principalement en raison de l’apport des services à la consommation.

Par sa bonne performance, la région de Québec enregistrera, en 2016, une 25e année de hausses consécutives de son PIB réel. En effet, bien que les données du quatrième trimestre ne seront disponibles qu’en mars prochain, le Conference Board prévoit une croissance cumulée de 1,6 % pour 2016. Aucune autre région métropolitaine en importance au Canada n’affiche une période expansionniste aussi longue. De plus, la région connaîtra une progression égale ou supérieure aux moyennes provinciale et nationale, une situation qui pourrait se poursuivre d’ici 2018. Cette vitalité économique s’avère un facteur favorable pour maintenir la confiance des consommateurs, des entreprises et des investisseurs.

Louis Gagnon
Économiste principal
Québec International

 
Partager cette page

Vous pouvez partager cette page via:

Imprimer la page