Brèves économiquesBrèves économiques

Brèves économiques

PIB réel : la RMR de Québec confirme un quart de siècle de croissance économique

Documents attachés

Faits saillants

  • Selon le Conference Board du Canada, la région a enregistré un PIB réel de 34,6 G$ en 2016, soit une hausse de 1,6 % par rapport à 2015.
  • Cette performance permet à Québec de se positionner comme la seule région métropolitaine canadienne en importance à enregistrer une période de croissance économique continue sur 25 ans.
  • Entre 1991 et 2016, le PIB de la RMR de Québec a augmenté de 72,7 %, présentant ainsi la plus forte augmentation observée à l’échelle du Québec.
  • La RMR de Québec constitue la 8e économie en importance au Canada et la 2e au Québec avec un poids respectif de 2,1 % et 10,8 %.

Commentaires

La RMR de Québec a enregistré une nouvelle progression de son PIB (produit intérieur brut) réel en 2016; il s’est accéléré de 1,6 % par rapport à 2015, pour atteindre 34,6 G$. Ce résultat a une forte valeur symbolique, car il permet à la région de confirmer un quart de siècle de croissance économique ininterrompue. Avec une hausse de près de 73 % sur une période de 25 ans, elle inscrit la meilleure performance au Québec. De plus, elle est la seule région métropolitaine canadienne en importance à afficher une période de croissance aussi longue.

L’ensemble des secteurs d’activité ont appuyé l’expansion économique de la région en 2016. La bonne tenue des secteurs des services à la consommation et des services publics a permis de faire contrepoids à la légère baisse des services à la production. L’industrie manufacturière a continué de tirer profit de l’intensification des activités liées à la production de biens à forte valeur ajoutée. Quant au marché de la construction, le rebond de 2016, après trois années au ralenti, laisse présager l’arrivée d’une période plus active.

La solidité économique dont fait preuve la RMR de Québec constitue un levier important pour assurer la croissance future de son PIB réel. Selon les prévisions, l’économie de la région progressera en moyenne de 2 % annuellement au cours des cinq prochaines années, soit entre 2017 et 2021. Elle surpassera la performance affichée entre 2011 et 2016 (+1,3 %) et elle rivalisera davantage avec les taux de croissance attendus pour les autres régions métropolitaines canadiennes. Cette performance appuiera la hausse de la productivité et du niveau de vie de la population. De plus, elle contribuera à soutenir la progression d’autres variables, telles que le marché de l’emploi, l’investissement et la démographie.

Pour plus d’information sur le portrait des principaux indicateurs économiques qui permettent d’évaluer la performance de la région, consultez l’étude Bilan et perspectives 2016-2017 pour la RMR de Québec, réalisée et publiée récemment par Québec International.

Louis Gagnon
Économiste principal
Québec International

 
Partager cette page

Vous pouvez partager cette page via:

Imprimer la page