CommuniquésCommuniqués

Communiqués

Les dirigeants d’entreprise de la région métropolitaine de Québec entrevoient 2014 avec optimisme et prudence

Documents attachés

Québec International, la Chambre de commerce et d’industrie de Québec et la Chambre de commerce de Lévis ont dévoilé, dans le cadre de la 4e Rentrée économique de Québec, les résultats du sondage annuel « Conjoncture 2014 : Indice de confiance des dirigeants d’entreprise de la grande région de Québec ». Réalisée par Léger pour une 4e année consécutive, cette enquête aborde les enjeux liés à la croissance, aux investissements, aux exportations et aux ressources humaines ainsi que les perspectives et défis pour 2014.

Les résultats du sondage indiquent que 74 % des 280 dirigeants d’entreprise interrogés sont optimistes quant aux perspectives économiques pour la région métropolitaine de Québec en 2014. Bien que ce taux soit en baisse par rapport aux deux dernières années, l’indice de confiance des gens d’affaires pour la vitalité économique de la région demeure toujours plus élevé que pour le Québec, le Canada, les États-Unis et les autres régions du monde. D’ailleurs, l’indice est en baisse pour tous les territoires à l’exception des États-Unis. 

Augmentation des ventes anticipée

Pour la prochaine année, 80 % des dirigeants d’entreprise de la grande région de Québec anticipent une augmentation de leurs ventes. Toutefois, cette augmentation pourrait être moins forte que par les années passées puisque l’indice de confiance est en baisse depuis 2011. Notons qu’actuellement 58 % des répondants affirment que leur carnet de commandes est aussi sinon mieux rempli qu’à pareille date l’an dernier.

Perspectives d’embauche toujours positives

En ce qui a trait aux ressources humaines, 61 % des répondants prévoient procéder à des embauches en 2014. Il s’agit d’un recul de 15 points par rapport à 2013. Les dirigeants d’entreprise ont indiqué qu’ils devront procéder à des embauches afin de soutenir la croissance de leurs activités dans une proportion de 58 %. Les autres raisons évoquées sont le roulement de personnel (47 %), l’acquisition de nouvelles expertises (31 %) et les départs à la retraite (7 %). Il est à noter que le recrutement d’une main-d’œuvre qualifiée est de loin, à 74 %, le plus important problème des entreprises de la région concernant les ressources humaines.

Poursuite des investissements et croissance des exportations

Malgré cette confiance plus modérée, les dirigeants d’entreprise maintiennent de bons réflexes. Ils ont l’intention de continuer d’investir et de développer leurs marchés hors Québec. En effet, 68 % des répondants souhaitent investir dans leur entreprise en 2014, une donnée similaire à celle des deux dernières années. Les dépenses projetées viseront le marketing (52 %), la formation du personnel (51 %) l’informatique (47 %), les équipements (41 %) et la recherche et développement (33 %).

Du côté des exportations, 47 % des entreprises de la région ont fait des ventes hors Québec en 2013. Il s’agit d’une hausse significative de 16 points de pourcentage depuis 2011. Les dirigeants souhaitent maintenir le rythme puisque 48 % d’entre eux ont l’intention de diversifier leurs marchés en 2014, un taux en hausse depuis 2012. Les marchés visés sont le reste du Canada (32 %), les États-Unis (25 %), l’Europe (16 %) et ailleurs dans le monde (27 %).

Enjeux pour 2014

Du point de vue des enjeux pour 2014, ils demeurent selon les dirigeants sondés sensiblement les mêmes qu’en 2013, bien que certains d’entre eux prennent plus d’importance. Selon eux, le principal défi auquel la région de Québec sera confrontée en 2014 est la gestion des finances publiques (67 %). Pour leur propre entreprise, leurs principales inquiétudes sont le carnet de commandes (27 %), le coût des opérations (26 %) et le recrutement et la rétention de la main-d’œuvre (25 %).

« Les entrepreneurs de la région font preuve de prudence cette année. Comme la CCIQ se veut la voix privilégiée des entrepreneurs de Québec, nous devons les soutenir afin qu’ils bénéficient des opportunités d’affaires qui verront le jour en 2014. La reprise de l’économie américaine, l’accord de libre-échange avec l’Europe ainsi que la poursuite des échanges avec l’Asie permettront d’explorer des avenues difficilement imaginables ces dernières années », a souligné le président et chef de la direction de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec, Alain Kirouac.

« La Chambre de commerce de Lévis est heureuse de constater la volonté des entreprises à maintenir leurs investissements. Notre préoccupation concerne plus particulièrement la teneur et la hauteur de leurs investissements, autant dans le volet financier que le volet humain, qui doivent permettre une amélioration notable de leur productivité et rentabilité par le fait même. Nous considérons que la situation actuelle est donc favorable à l’innovation » a ajouté M. Jérôme Jolicoeur, président de la Chambre de commerce de Lévis.

« L’optimisme et la modération exprimés par les gens d’affaires concordent avec les perspectives économiques actuelles. En effet, les principaux indicateurs économiques démontrent que la région est toujours dans une perspective de croissance, mais que celle-ci sera un peu moins soutenue que par le passé. Nous sommes particulièrement heureux de constater que les dirigeants d’entreprise ont la ferme volonté de poursuivre leurs efforts pour diversifier leurs marchés et accroître leur compétitivité. Ces résultats agissent comme un véritable stimulus et Québec International entend redoubler d’effort pour aider les entreprises à réussir en mettant à leur disposition des services performants en matière d’exportation, d’innovation, de recrutement international et d’entrepreneuriat » a affirmé Line Lagacé, vice-présidente, croissance des entreprises et prospection des investissements étrangers chez Québec International.

À propos de Québec International

Québec International contribue au développement économique de la région métropolitaine de Québec et à son rayonnement international. À titre d’agence de développement économique régionale, Québec International favorise la croissance des entreprises, soutient les secteurs de force et attire dans la région talents et investissements. Pour en savoir plus, consultez le www.quebecinternational.ca

À propos de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec

La Chambre de commerce et d’industrie de Québec regroupe plus de 4 600 membres de la communauté d’affaires de la grande région de Québec provenant de tous les secteurs de l’économie. Elle constitue le plus important regroupement de gens d’affaires de l’est du Québec. La CCIQ poursuit la mission d’être la voix privilégiée des entrepreneurs de Québec et propose à ses membres une offre des services complète s’articulant autour de quatre volets : le réseautage, le développement des compétences, la reconnaissance du succès entrepreneurial et le développement économique.

À propos de la Chambre de commerce de Lévis

La Chambre de commerce de Lévis est le plus important réseau de gens d’affaires de la région Chaudière-Appalaches. Elle représente plus de 1 200 personnes œuvrant dans le milieu économique lévisien et elle a pour mission, depuis maintenant plus de 140 ans, de contribuer activement au développement de sa région dans un esprit de concertation.

 
Partager cette page

Vous pouvez partager cette page via:

Imprimer la page