CommuniquésCommuniqués

Communiqués

Employeurs et travailleurs doivent mieux se préparer à affronter le tsunami numérique

Documents attachés

À l’aube du Symposium Prévenir le tsunami numérique : un défi pour l’emploi dans la Capitale-Nationale qui débute demain, Québec International, de concert avec la Coalition FORCE 4.0, dévoile les résultats d’une enquête portant sur les défis liés à la transformation numérique. Effectués par Léger, les deux sondages réalisés entre le 8 et le 19 janvier ont permis de mesurer les perceptions de 300 travailleurs et de 175 dirigeants d’entreprise quant aux impacts appréhendés de ces changements.

Les experts s’entendent pour dire que la cadence à laquelle les technologies émergentes modifient les environnements de travail constitue un immense défi en matière de développement des compétences et des connaissances. Entrepreneurs et travailleurs sont-ils prêts à relever le défi et à gagner ce qui pourrait devenir une véritable course contre la montre?

Travailleurs et dirigeants : conscients du défi, mais mal préparés

La vaste majorité des dirigeants (79 %) et des travailleurs (67 %) considèrent que le numérique sera un défi important pour leur entreprise ou leur organisation au cours des cinq prochaines années.  Pourtant, l’enquête démontre que seulement 11 % des travailleurs jugent qu’ils ne disposent pas aujourd’hui des compétences requises pour accomplir leur travail dans cinq ans. À cet égard, 59 % des employés disent ne pas avoir de plan de développement de leurs compétences. De leur côté, seuls 25 % des dirigeants d’entreprise jugent que leurs employés ne disposent pas de toutes les compétences dont ils auront besoin.

Ces résultats semblent démontrer que les dirigeants d’entreprise et les travailleurs interrogés sous-estiment l’ampleur des bouleversements qu’engendrera la transformation numérique. Des changements qui, dans un proche avenir, auront un impact certain sur la nature du travail et la formation requise pour l’exercer.

« Ces résultats illustrent la nécessité d’alimenter les discussions et de multiplier les échanges lors du Symposium afin d’identifier des moyens pour relever les défis posés par le numérique sur les emplois et la formation. L’intégration des technologies numériques offre de grandes opportunités, mais elle amènera aussi son lot de bouleversements. Il est donc essentiel de s’assurer que la région de la Capitale-Nationale soit bien préparée pour tirer profit de ces transformations » a mentionné, Mme Sophie D’Amours, rectrice de l’Université Laval et présidente de la Coalition FORCE 4.0.

Autres faits saillants

Le sondage révèle par ailleurs qu’environ la moitié des travailleurs (46 %) et des dirigeants (53 %) considère que l’utilisation des robots, des données massives et de l’intelligence artificielle aura un impact sur l’emploi dans leur secteur d’activité. Parmi ceux-ci :

  • 56 % des travailleurs appréhendent une diminution du nombre d’emplois (26 % des dirigeants);
  • 59 % des dirigeants y voient plutôt une opportunité de croissance (36 % des travailleurs);
  • 10 % des travailleurs et 8 % des dirigeants appréhendent un danger de disparition de certaines entreprises;
  • 25 % des dirigeants pensent que leur entreprise pourrait être menacée par un concurrent qui ferait un virage important en matière de numérisation ou de robotisation.

« Le virage numérique est un défi que nous avons l’obligation de relever pour maintenir notre richesse collective et poursuivre notre développement. La rapidité des changements nous incite à être proactifs et à mener des actions concrètes, pour mieux préparer les entreprises à faire face aux transformations en cours. Le Symposium qui s’ouvrira demain à Québec contribuera certainement à nous mettre collectivement en action » a mentionné M. Carl Viel, président-directeur général de Québec International.

À propos de Québec International et de la Coalition 4.0

Québec International contribue au développement économique de la région métropolitaine de Québec et à son rayonnement international. À titre d’agence de développement économique régionale, Québec International favorise la croissance des entreprises, soutient les secteurs de force et attire dans la région talents et investissements. Pour en savoir plus, consultez le www.quebecinternational.ca.

Lancée en décembre 2016, la Coalition FORCE 4.0 est un regroupement de leaders et d’organisations de la Capitale-Nationale visant à soutenir les innovants dans le but de favoriser le développement social, industriel, technologique et numérique en facilitant l’adoption en continu de solutions innovantes qui répondent aux défis sociétaux.

 
Partager cette page

Vous pouvez partager cette page via:

Infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre personnalisée et ne recevez que l'information qui vous intéresse!

Imprimer la page