Québec InternationalQuébec International
Centre d’informations économiquesCentre d’informations économiques

Tourisme

Indicateurs touristiques de la région de Québec

325x210-Tourisme-FR.png
Cliquer sur le graphique pour agrandir

La région de Québec a connu une année touristique fort occupée en 2016. La hausse marquée de l’achalandage a contribué à faire grimper l’indice de fréquentation et d’activité touristique de 6,8 % par rapport à 2015, pour atteindre un niveau de 108. De plus, le taux d’occupation hôtelier s’est élevé à 65,8 %, affichant la meilleure performance des 10 dernières années. Destination reconnue à l’international, Québec récolte graduellement le fruit des nombreux efforts investis pour faire rayonner son offre touristique, mais aussi pour s’adapter aux nouveaux besoins des voyageurs. Elle vise ainsi à accroître la notoriété des congrès et des grands événements. Elle poursuit la modernisation des infrastructures récréatives et culturelles. Enfin, elle appuie les améliorations portées à l’offre d’hébergement et de restauration.

La performance touristique de Québec en 2016 a dépassé les succès de 2008, soit l’année de référence qui soulignait le 400e anniversaire de la Ville de Québec. En effet, l’ensemble des indicateurs ont enregistré une hausse en 2016. Celui de l’indice d’hébergement hôtelier a connu la plus forte augmentation, soit de 7,2 %, pour atteindre un niveau de 111. À cet effet, c’est plus de 7 300 chambres hôtelières qui ont été réservées, une hausse de 8,8 % par rapport à 2015, mais surpassant aussi de quelques unités le récent record de 2008 (7 295 chambres). Cet environnement est favorable à l’ajout de nouveaux espaces hôteliers. Les indicateurs de fréquentation liés à l’aéroport, aux boutiques, aux sites et attraits, de même qu’à la restauration ont affiché des gains de trois à sept points de pourcentage par rapport à 2015. À leur tour, ils ont atteint des niveaux inégalés depuis 8 ans.

L’accroissement de l’achalandage touristique a été favorable à l’aéroport de Québec. Au total, c’est 1 581 336 passagers qui ont franchi les tourniquets en 2016, une hausse annuelle de 2,7 %. Les investissements en cours pour agrandir et moderniser les installations, combinés à l’ajout éventuel d’un poste de prédédouanement, devraient aider les autorités de l’aéroport à rejoindre leur objectif de dépasser la barre des deux millions de passagers d’ici 2020.

L’activité a également bourdonné autour du Port de Québec l’an dernier. La visite de 102 navires a amené plus de 150 200 personnes à visiter Québec (168 000 visiteurs en 2015). Le port de Québec demeure le plus prisé de la province, alors qu’il attire environ 45 % des passagers des croisières internationales, comparativement à une proportion de 24 % pour Montréal et de 12 % pour Saguenay. Avec l’objectif ambitieux d’attirer près de 400 000 croisiéristes annuellement d’ici 10 ans, les autorités portuaires de Québec entrevoient réaliser d’importants travaux pour améliorer leurs installations. L’ajout d’un deuxième terminal retient notamment l’attention pour faciliter l’accueil des croisiéristes.

Les indicateurs touristiques étaient au vert dans la région de Québec en 2016. Ce bilan est encourageant pour les différents acteurs qui s’investissent dans la modernisation et l’amélioration des infrastructures récréotouristiques, mais aussi dans la diversification des sites et attraits de la région. Plusieurs intervenants ont d’ailleurs la volonté de poursuivre ces efforts. Certains ajouteront de nouvelles infrastructures et des services pour leur permettre d’accroître le nombre de visiteurs et leurs retombées. D’autres souhaitent s’impliquer pour consolider la position de Québec comme destination incontournable à l’international; un défi de taille alors que le marché est de plus en concurrentiel et diversifié. L’ensemble de ces mesures devrait permettre au marché touristique de conserver un apport économique important pour la région; celui-ci tourne autour de 8 % des emplois et de 3 % du PIB de la région (7 % et 2 % au Québec).

 
Partager cette page

Vous pouvez partager cette page via:

Imprimer la page