Autres mesures et annonces d’intérêt général

Mesures et annonces

Dernière mise à jour : 12 mai 2022, 11h30

  • Levée du port du masque dans plusieurs lieux publics pour le 14 mai

    Le gouvernement du Québec a confirmé qu’il ne sera plus obligatoire de porter le masque dans plusieurs lieux publics fermés ou partiellement couverts à partir du 14 mai à 00 h 01. Le choix de porter le masque dans ces lieux demeure à la discrétion de chaque personne. La population est invitée à respecter celles et ceux qui souhaitent continuer à se prévaloir de ce moyen de se protéger efficacement contre la COVID-19.

    Le port du masque demeure obligatoire dans certains lieux.

    Plus d'information

  • Administration d'une dose de rappel (4e dose) de vaccin dans les milieux de vie et chez les personnes de 80 ans et plus ou immunodéprimées

    Gouvernement provincial

    Le gouvernement du Québec a annoncé, une campagne de vaccination pour la dose de rappel (4e dose) de vaccin contre la COVID-19 qui débutera dans les milieux de vie. Les personnes de 80 ans et plus et les personnes immunodéprimées pourront également prendre rendez-vous pour cette nouvelle dose de vaccin à partir de cette date.

    Plus d'information

  • Transmission du variant BA2 : chaque citoyen doit faire preuve de prudence

    Gouvernement provincial

    La situation épidémiologique au Québec a continué d'évoluer au cours des derniers jours. Bien qu'une hausse des cas de COVID-19 était prévisible, notamment en raison de la levée récente de plusieurs mesures populationnelles, les experts suivent de près plusieurs indicateurs qui semblent indiquer une recrudescence de la propagation. Ainsi, chacun doit agir de façon responsable, selon sa situation, notamment en étant particulièrement vigilant lors des rassemblements ou activités sociales, qui sont à l'origine de la majorité des éclosions actuellement.

    Plus d'information

  • Élargissement de l'accès à l'antiviral Paxlovid(MC)

    Gouvernement provincial

    Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a annoncé que l'accès à l'antiviral PaxlovidMC est élargi à d'autres clientèles cibles et que celles-ci pourront l'obtenir en pharmacie communautaire, après s'être fait prescrire le médicament par un médecin ou une infirmière praticienne spécialisée (IPS). Soulignons que le traitement au PaxlovidMC doit être amorcé dans les 5 jours suivant l'apparition des symptômes. Il constitue un outil supplémentaire dans l'arsenal thérapeutique qui pourrait réduire la probabilité d'hospitalisation de près de 89 % chez les patients vulnérables.

    Plus d'information

  • Évolution de la consigne d'isolement pour les personnes en contact domiciliaire avec un cas de COVID-19

    Gouvernement provincial

    Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a annoncé que, compte tenu de l'amélioration de la situation sanitaire actuelle, un ajustement de la consigne de la gestion des cas et des contacts auprès de la population et en milieu de travail peut être apporté. Depuis le 12 mars, la majorité des Québécois et Québécoises, soit ceux et celles qui sont vaccinés ou qui ont déjà eu la COVID-19, n'auront plus besoin de s'isoler après un contact domiciliaire avec un cas de COVID-19. Ces personnes devront toutefois prendre les mesures pour protéger les autres durant au moins 10 jours suivant ce contact.

    Plus d'information

  • Retrait de l’exigence relative au dépistage préalable à l’entrée pour les voyageurs entièrement vaccinés

    Gouvernement fédéral

    Le gouvernement du Canada a annoncé qu'à partir de 0 h 1 HAE le 1er avril 2022, les voyageurs entièrement vaccinés n'auront plus à fournir un résultat de test de dépistage de la COVID-19 préalable à l'entrée au Canada par voies aériennes, terrestres ou maritimes. Les voyageurs entièrement vaccinés qui veulent arriver au Canada avant le 31 mars 2022 devront toujours présenter un test valide préalable à l'entrée.

    Plus d'information

  • Nouvelle mesure à venir : Soutenir les aînés à faible revenu qui ont reçu des prestations pendant la pandémie

    Gouvernement fédéral

    Le 3 mars: La Prestation canadienne d’urgence et la Prestation canadienne de la relance économique avaient pour but d’aider les personnes qui avaient perdu leur emploi en raison de la pandémie.

    Plus d'information

  • La CNESST présente un calendrier des ajustements des mesures sanitaires en milieu de travail

    Gouvernement provincial

    Le 2 mars - Avec la diminution constante des cas de COVID-19, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) entreprend des ajustements progressifs des mesures de prévention dans les milieux de travail.

    Plus d'information

  • Nouvelles mesures incitatives pour le personnel du réseau de la santé et des services sociaux et de certains partenaires

    Gouvernement provincial

    Le gouvernement du Québec a annoncé des solutions porteuses pour augmenter dès maintenant, et pour une période de douze semaines, la capacité des ressources du réseau de la santé et des services sociaux et certains partenaires privés.

    Plus d'information

  • L'intervalle optimal pour une efficacité vaccinale maximale est de huit semaines

    Gouvernement provincial

    Dans cet avis, le Comité sur l'immunisation du Québec (CIQ) recommande qu'un intervalle allongé à huit semaines entre la première et la deuxième dose d'un vaccin à ARNm soit respecté. Toutefois, un intervalle de quatre semaines serait acceptable dans certaines circonstances, notamment lorsque la circulation du virus est très élevée dans un territoire donné et que l'acquisition d'une protection plus rapide devient impérative.

    Plus d'information

  • Nouvelle campagne publicitaire Comprendre l'autre, c'est d'abord l'écouter

    Gouvernement provincial

    Le gouvernement lance le volet numérique de sa nouvelle campagne publicitaire, sur le thème Comprendre l'autre, c'est d'abord l'écouter. Cette campagne vise à inciter la population, et plus particulièrement les personnes vaccinées contre la COVID-19, à écouter, à rassurer et à accompagner les gens de leur entourage qui ont des réticences par rapport à la vaccination.

    Plus d'information 

  • Application d'alerte fédérale

    Gouvernement fédéral

    Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec ont confirmé que les résidents de la province de Québec peuvent désormais recevoir de leurs autorités de santé publique des codes uniques qu’ils pourront utiliser avec Alerte COVID, l'application canadienne d’avis d'exposition à la COVID-19. L’application est gratuite et son usage est volontaire.

    Plus d'information

  • Programme pancanadien de soutien aux victimes d’une vaccination

    Gouvernement fédéral

    L’Agence de la santé publique du Canada (ASPC), en collaboration avec les provinces et les territoires, met en œuvre un programme pancanadien de soutien aux victimes d’une vaccination sans égard à la faute. Le programme pancanadien de soutien aux victimes d’une vaccination, basé sur le modèle en place au Québec depuis plus de 30 ans, fera en sorte que tous les Canadiens pourront se prévaloir équitablement de soutien dans les rares cas de réaction indésirable grave à un vaccin.

    Plus d'information

  • Une campagne de communication d'une envergure sans précédent

    Gouvernement provincial

    Depuis le début de la pandémie mondiale, le gouvernement du Québec mène la plus vaste campagne de communication jamais répertoriée dans l'histoire du Québec. Celle-ci, munie d'un budget d'environ 13 M$ par mois, vise notamment à sensibiliser la population aux mesures sanitaires, à informer les publics de tous les âges sur les consignes en vigueur et à orienter vers les ressources disponibles les citoyennes et citoyens vulnérables ou fragilisés par la situation.

    Plus d'information