/ Mis à jour le

Démographie – Bilan et perspectives 2021-2022

Chaque année, l’équipe des études économiques de Québec International fait la lumière sur divers indicateurs économiques importants dans le cadre de sa publication nommée « Bilan et perspectives ». En plus d’analyser les données de l’an précédent, les économistes considèrent le contexte en cours et les scénarios de projection à moyen et long terme pour se forger une opinion sur les changements à prévoir. Québec International est ainsi heureuse de vous dévoiler la section Démographie de ce document, évaluant l’évolution de la population.

Ce bilan démographique 2021 a montré que la croissance démographique reste plus que jamais un enjeu pour la RMR de Québec qui enregistre un accroissement annuel de plus en plus faible. Les analyses ont montré que la part de l’accroissement naturel dans la croissance totale de la population ne cesse de diminuer. Même si le nombre de naissances est stable et le restera pour les dix prochaines années, celui des décès va significativement augmenter en raison du vieillissement avec pour effet de rendre négatif le taux d’accroissement naturel. Des politiques familiales locales qui encouragent la natalité en même temps qu’elles attirent de jeunes familles à l’échelle québécoise et canadienne s’imposent pour maintenir l’effet levier de l’accroissement naturel sur la dynamique démographique de la RMR.

Les analyses ont montré également que la RMR tire bien son épingle du jeu quant à la migration intraprovinciale avec un solde global positif (+538). Là aussi, on observe qu’en 2021, les gains importants réalisés chez les jeunes de 15-24 ans (+1 223) ont été anéantis par les pertes chez les 24-54 ans (-484) et les 45-64 ans (-696). Des politiques d’attraction et/ou de rétention ciblant des groupes d’âge spécifiques contribueront à améliorer le solde migratoire du Québec pour que cette composante ait un impact plus significatif sur l’accroissement de la population.

Dans ces conditions d’apport limité de l’accroissement naturel et du solde migratoire intraprovincial, l’immigration internationale ainsi que le bassin des résidents non permanents resteront des leviers privilégiés pour maintenir la vitalité démographique de la RMR. Sur ce plan, Québec peut aussi améliorer sa performance en attirant au moins un nombre d’immigrants parmi ceux qui arrivent au Québec qui soit proportionnel à son poids démographique dans l’ensemble provincial.

Pour terminer, il importe encore de rappeler que cet enjeu de croissance démographique est vital et va au-delà de la simple question de renouvellement de la main-d’oeuvre. Augmenter le bassin de population, pas seulement le nombre de travailleurs, mais également de familles, d’enfants, de jeunes, c’est ce qui permet de maintenir la vitalité des milieux de vie, des quartiers, des services et des infrastructures.

Québec International en tant qu’agence de développement économique de la région fait de cet enjeu démographique une priorité, favorisant la collaboration avec les acteurs économiques, politiques et sociaux de la région.


___

Pour de plus amples renseignements ou une entrevue, n’hésitez pas à contacter Mme Elsa Iskander, conseillère en relations de presse et communication publique par courriel : eiskander@quebecinternational.ca ou par téléphone : 581 446-7707 ou 418 681-9700 poste 293.


Fichier joint