Découvrez la région de Québec grâce à des statistiques économiques

Vous voulez pouvoir chiffrer le dynamisme de Québec? Consulter les études et analyses réalisées par notre équipe économique? Trouvez dans cette section des données et des publications sur la vitalité économique de la région métropolitaine de Québec. Grâce à elles, évaluez sa performance sur plusieurs aspects:

Accédez aussi à la liste des grands chantiers en cours dans la région et à celle des principaux employeurs privés ainsi qu’à plusieurs publications pertinentes.

Découvrez-en ainsi un peu plus sur notre coin de pays, sa vitalité et sa communauté. 

Marché du travail

En mars 2022, il y a 5 800 emplois de plus à Québec (+1,4 %) qu’il y en avait au même mois l’année dernière (428 600). On observe également une hausse sur la période dans la plupart des RMR canadiennes.  Toutefois, la région est seulement la 7e plus performance sur une année au sein des 8 plus importantes régions au Canada, dépassant Ottawa (+0,6 %).

Le taux de chômage a connu une légère baisse entre février et mars 2022 (1 p.d.p). Cependant, sur une année, il est passé de 4,9 % en mars 2021 à 2,7 % en mars 2022. Ainsi, Québec détient toujours, le plus faible taux de chômage parmi les principales régions canadiennes. Par ailleurs, ce taux se rapproche du plancher historique enregistré à l’été 2019 (2,4 %).

Données mises à jour en avril 2022.

Envie d’approfondir le sujet? Lisez la suite de notre analyse de avril 2022.

  • 4,2 %

    Taux de chômage

    (2021)

  • +12500

    Création d’emplois

    (2021)

  • 62,9 %

    Taux d'emploi

    (2021)

  • 1300

    Évolution de la population active

    (2021)

Croissance économique

Selon les estimations du Conference Board du Canada1 , le produit intérieur brut (PIB)2 réel de la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec était de 39,4 G$ en 2021, une augmentation de 4,3 % par rapport à l’an dernier (2020). Ce rebond de l’économie est le plus important enregistré en plus de 20 ans et survient en raison du rattrapage après le choc de la pandémie. À l’instar de la plupart des régions canadiennes, les conséquences économiques de la COVID-19 sont toujours perceptibles à Québec alors qu’un retard persiste par rapport à 2019. En 2021, en termes de niveau de vie comme de productivité, la région de Québec occupe le dernier rang parmi les principales RMR canadiennes derrière Montréal (avant-dernière). Les déficits historiques de la RMR de Québec, mais aussi de l’ensemble du Québec vis-à-vis du reste du Canada sont causés notamment par la structure industrielle. Néanmoins, la région tire son épingle du jeu par rapport à la situation d’avant la pandémie (2019) avec la plus robuste croissance de la productivité sur la période parmi les principales RMR canadiennes (+3,7 %).

Données mises à jour en juin 2022.

  • 39,4 G$

    PIB réel

    (2021)

  • +4,3 %

    Variation du PIB réel

    (2021)

  • 90 960 $

    Productivité
    (PIB réel par emploi)
    (2021)

  • +3,4 %

    Variation du PIB réel (prévision)

    (2022)

Investissements résidentiels et non résidentiels

Avec 5 G$ d’intentions de dépenses en 2021, l’investissement en Immobilisations corporelles non résidentielles dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec a connu un bond de 15 % par rapport à 2020 lorsque la région avait enregistré 4,3 G$ d’investissements. L’essentiel de ce bond a été tiré par la construction non résidentielle qui a attiré tout près des deux tiers (64,8 %) des intentions de dépenses contre un peu plus du tiers par le Matériel et Outillage.

L’ensemble du secteur de la construction de bâtiments (non résidentiel et résidentiel) de la RMR a lui aussi battu un record de 30 ans avec une croissance des investissements de 25 % par rapport à 2020. Malgré la pandémie, la RMR a donc continué sur une progression entamée depuis 2017.

Données mises à jour en juin 2022.

  • 4,96 G$

    En immobilisation

    non résidentielle (+15 %)

  • 10 197

    Reventes

    en 2021 (-4 %)

  • 9 389

    Mises en chantier

    (+40 %, un record historique)

  • 3,8 G$

    En investissement résidentiel

    (+33 %, un record historique)

Pouvoir d’achat

Cette analyse présente un bilan de l’année 2021 marquée par la pandémie de coronavirus et brosse le portrait des finances des habitants de la Région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec. Après avoir connu une bonne année 2020 sur le plan du coût de la vie et du pouvoir d’achat, 2021 a été marquée par la hausse de l’inflation (+3,5 %) et une faible croissance du revenu disponible par habitant (RDH) (+0,3 %) dans la RMR de Québec. Malgré ce contexte, le salaire annuel moyen a crû de 4,7 %, soit la plus forte augmentation parmi les principales RMR canadiennes. Le salaire horaire moyen a augmenté en même temps de 2 %, soit la 3e plus forte croissance parmi ses consœurs canadiennes.

L’effervescence du marché immobilier s’est poursuivie en 2021 avec une croissance de 15,5 % du prix des maisons unifamiliales, ainsi qu’une augmentation de 5 % du prix du loyer des appartements de deux chambres dans la RMR de Québec. En dépit de cela, le prix des maisons unifamiliales (324 075 $) demeure le plus abordable parmi les principales RMR canadiennes.

Quant au nombre de faillites, il a baissé pour une 4e année consécutive dans la région de Québec pour s’établir à 907 pour les consommateurs et 135 pour les entreprises en 2021.

Données mises à jour en mai 2022.

  • 52299$

    Salaire moyen

    (+4,7 %)

  • + 3,5 %

    Taux d'inflation

    (2021)

  • 16,8 G$

    Ventes au détail

    (+11 %)

  • 34973$

    Revenu disponible

    (+0,3 %)

Portrait démographique

Ce bilan démographique 2021 a montré que la croissance démographique reste plus que jamais un enjeu pour la RMR de Québec qui enregistre un accroissement annuel de plus en plus faible. Les analyses ont montré que la part de l’accroissement naturel dans la croissance totale de la population ne cesse de diminuer. Même si le nombre de naissances est stable et le restera pour les dix prochaines années, celui des décès va significativement augmenter en raison du vieillissement avec pour effet de rendre négatif le taux d’accroissement naturel. Des politiques familiales locales qui encouragent la natalité en même temps qu’elles attirent de jeunes familles à l’échelle québécoise et canadienne s’imposent pour maintenir l’effet levier de l’accroissement naturel sur la dynamique démographique de la RMR.

Les analyses ont montré également que la RMR tire bien son épingle du jeu quant à la migration intraprovinciale avec un solde global positif (+538). Là aussi, on observe qu’en 2021, les gains importants réalisés chez les jeunes de 15-24 ans (+1 223) ont été anéantis par les pertes chez les 24-54 ans (-484) et les 45-64 ans (-696). Des politiques d’attraction et/ou de rétention ciblant des groupes d’âge spécifiques contribueront à améliorer le solde migratoire du Québec pour que cette composante ait un impact plus significatif sur l’accroissement de la population.

Données mises à jour en avril 2022.

  • 836 800

    Population totale

    (2021)

  • +0,5 %

    Accroissement de la population

    (2021)

  • 752

    Accroissement naturel de la population

    (2021)

  • 4 318

    Personnes attirées

    (2020-2021)

Notre équipe économique

Abdoul Echraf
Économiste
aechraf@quebecinternational.ca
Émile Émond
Économiste
eemond@quebecinternational.ca
El Hadji Djime Nimaga
Économiste
elnimaga@quebecinternational.ca

Contact pour les demandes d'information

Elsa Iskander
Conseillère en relations de presse et communication publique
eiskander@quebecinternational.ca

Besoin de nous parler? Contactez-nous!

Écrivez-nous pour nous poser des questions et en apprendre plus sur ces données. Notre équipe va vous répondre avec plaisir dans des délais raisonnables.

Restez à l’affût de ce qui se passe dans notre communauté

Abonnez-vous à notre infolettre!

Recevez ainsi chaque semaine une revue des nouvelles économiques de la région et une liste des activités à venir qui touchent au monde des affaires et de l’entrepreneuriat. Et découvrez la région de Québec sous un nouvel oeil.